novembre 12

“Pipi au lit”, énurésie nocturne : Comment faire ?

Temps de lecture : 7 minutes

“Pipi au lit”, énurésie nocturne : Comment faire ?

La “corvée” des pipis au lit, ça te parle ?

Avec Sheryne, fondatrice de Mamoune et Mayotte, nous avons décidé de te partager nos expériences face à cette étape de la vie que peut-être tu traverses toi aussi…

Sheryne a créé Mamoune et Mayotte dans le but de répondre à une problématique courante des parents : La charge qui repose sur le parent quand tu retrouves le lit de ton enfant mouillé… Elle a imaginé un concept pour faciliter ta vie de parent et celle de ton enfant : Un pyjama antifuite, made in France.

Terminée la corvée du lit à défaire, laver, sécher, refaire. Le pyjama absorbe si ton enfant ne parvient pas à se retenir ou se lever pendant la nuit. Ce n’est donc plus un lit complet, mais simplement un pyjama à laver…

Ce pyjama, c’est son allié dans cette expérience de vie : Moins de pression sur le parent, et donc pour ton enfant !

guide pour apaiser les crises et tempêtes émotionnelles facilement enfant

Tu veux aider ton enfant à retrouver son calme + rapidement ?

Je déteste les spams ! 

Ton adresse mail ne sera jamais cédée ni revendue. En choisissant de recevoir le guide, tu acceptes d'être informée de mes prochains articles, vidéos, podcasts et autres conseils pour t'aider sur le chemin d'une parentalité consciente et sans culpabilité !

Tu pourras te retirer de la Communauté très facilement et à tout instant.

Ton enfant peut revivre, car le pyjama est discret : Impossible de savoir son secret, ton enfant retrouve donc sa liberté des soirées pyjamas et autres sorties !

Sheryne t’en parle plus en détail dans l’épisode de podcast, mais tu peux également suivre son compte sur Instagram pour participer à son lancement via Ulule début 2023 !

pyjama anti fuite pipi au lit énurésie de Mamoune et Mayotte

Nous te partageons dans cet article et épisode nos expériences respectives. Nous sommes toutes les 2 maman de 3 enfants traversant un épisode d’énurésie nocturne.

Mais surtout, nous avons connu toutes les 2 ce même “problème” au cours de notre enfance !

Je te propose ici un court résumé de notre échange !

“Pipi au lit”, énurésie : À partir de quand se poser des questions ?

D’un point de vue médical, on considère qu’en dessous de 5 ans, il n’y a pas d’énurésie à part entière.

Car le corps est en pleine maturation, l’acquisition de la continence, le contrôle des sphincters est en cours jusqu’à environ 5 ans.

C’est donc après l’âge de 5 ans que généralement le corps médical va commencer à parler de “retard” de l’acquisition de la continence nocturne, d’énurésie.

Mais en tant que parent, c’est une tout autre histoire !

Comme Sheryne et moi, peut-être as-tu toi aussi un enfant qui désire stopper les couches, alors que clairement il y a encore des ratés !

Donc même si ton enfant n’entre pas dans la case “énurésie”, car à moins de 5 ans, cela n’en reste pas moins difficile au quotidien de faire face à la charge supplémentaire que représentent des lits mouillés régulièrement !

Donc dans la suite de l’article, quand nous évoquons les pipis au lit ou l’énurésie, nous ne faisons pas de différence. Car la charge pour le parent et les émotions de l’enfant sont identiques, que ton enfant ait moins ou plus de 5 ans !

Les conséquences du “pipi au lit” sont similaires sur le moral des troupes !

Comment accompagner ton enfant qui fait pipi au lit ?

Si comme nous, ton enfant décide de ne plus mettre de couche alors qu’il ne parvient pas encore à se réveiller la nuit pour aller faire pipi, tu fais face à un cruel dilemme :

  • Soit de soutenir ton enfant, mais d’accepter la charge supplémentaire que cela va induire (bonjour les tournées de linge journalières!)
  • Soit de le lui refuser et ne pas respecter son besoin et envie…

Ma première “astuce” personnelle a été de chercher le compromis avec mon enfant

Je ne dis pas “non” au désir de mon enfant, mais “oui” en proposant une condition : celle que la couche de la nuit soit sèche…

Ce n’est pas parfait, j’en conviens, mais c’est le compromis entre le besoin de mon enfant et la charge supplémentaire que cela m’induit. Tu le sais, sur ce site, je t’encourage toujours à la recherche du compromis !

Ma seconde “astuce” a été un changement de vocabulaire

pipi au lit et confiance enfant: changer de vocabulaire

Si ton enfant décide de se passer de couche, c’est probablement parce qu’il a besoin de se sentir grand. Les couches sont souvent associées aux bébés.

Donc, mettre une couche pour dormir la nuit, cela est très infantilisant…

Pour éviter de trop “blesser” l’ego de mon enfant, j’ai donc naturellement adapté mon vocabulaire.

Nous parlions de “protection” pour la nuit.

Après tout, lorsque tu as tes règles, tu ne mets pas une “couche menstruelle” ? Tu mets une “protection menstruelle”, alors que le rôle est finalement le même : L’absorption d’un liquide corporel !

Donc avec mes enfants nous parlons de protections pour la nuit, et non plus de couche, car cela fait trop “bébé” et humilie indirectement mon enfant…

Changer la perspective de l’objectif

Ma dernière proposition est de changer de perspective de l’objectif.

Au lieu de dire à ton enfant “quand tu ne feras plus pipi au lit”, “quand les couches ne seront plus mouillées”, “quand le lit ne sera plus mouillé”, etc. Je te propose de focaliser sur le positif.

Car après tout c’est ce que retient le cerveau !

Quand tu dis toutes ces phrases, inconsciemment ton enfant entend “pipi”, “mouillé”…

Et si à la place tu parlais de lit sec, de couche sèche… Tu donneras à l’inconscient de ton enfant un tout autre regard, un tout autre objectif !

Comment se construit un enfant qui fait pipi au lit

Si ton enfant est confronté à l’énurésie nocturne, le problème principal est le manque de confiance en lui.

Le manque de confiance en son propre corps…

Et il se construira alors, en tant qu’adulte, avec la conviction profonde que son corps n’est pas son allié.

Que son corps ne fonctionne pas.

Ce qui est une première cause de la fragilité potentielle de son estime de lui !

Comment redonner confiance à un enfant qui fait pipi au lit

La toute première chose à faire selon Sheryne et moi, c’est de replacer la vérité autour de l’apprentissage de la propreté nocturne…

Pour cela, je te conseille l’épisode 51 du podcast, où je t’explique pourquoi la continence n’a rien à voir avec la “propreté”.

Mais également que cela n’est pas un “apprentissage” mais une acquisition !

La continence nocturne est une acquisition

Explique à ton enfant qu’il ne fait rien “de mal”. Se réveiller la nuit, retenir son besoin, ce n’est pas quelque chose que ton enfant peut “apprendre”.

C’est une question de maturité physique, psychologique. C’est une histoire de contrôle inconscient de sphincters, de capacité de sortir d’un sommeil profond pour entendre, décrypter les signaux du corps.

Ton enfant n’est pas “responsable” de ses accidents nocturnes.

Ton enfant ne fait pas cela pour t’embêter, pour protester.

Redonner confiance à ton enfant passe donc par le déculpabiliser de ses accidents.

Tu peux (et je t’y encourage) responsabiliser ton enfant en lui demandant de participer au nettoyage. Mais cela ne doit absolument pas être une punition ou humiliation ! C’est une simple participation à la vie de la maison…

Finalement, je t’encourage à “banaliser” le lit mouillé. Afin de ne pas ancrer négativement ce passage de sa vie…

Ancrer, cela participe à la honte, au tabou qu’il y a autour du pipi au lit, à l’énurésie…

Le banaliser, c’est le rendre commun, normal. Une étape que beaucoup traverse également….

Au lieu que ton enfant se sente différent, il n’aura pas le sentiment d’être “anormal”…

Ton enfant fait pipi au lit ? C’est une bonne nouvelle !

Non, nous ne sommes pas devenues folles !

Redonner confiance à ton enfant passe par le fait de lui redonner confiance dans son corps et son bon fonctionnement !

Sheryne conseille de changer le vocabulaire. “Pipi” à cette consonance ridicule, risible, qui peut faire honte.

En réalité, il s’agit d’urine. Et l’urine ce n’est rien d’autre que de l’eau, qui a servi à nettoyer le corps et qui va redevenir de l’eau au cours de son cycle.

Ce n’est donc pas quelque chose de négatif, de sale.

Ton enfant a fait pipi ! Chouette cela signifie que son corps fonctionne parfaitement !

C’est pour cela que le pyjama antifuite de Sheryne est basé sur un motif d’eau et un rituel autour du cycle de l’eau… Afin que ton enfant comprenne que faire pipi n’est pas le problème.

Faire pipi c’est une très bonne chose et le signe que son corps fonctionne parfaitement !

Repositionner le “problème” du “pipi” au lit

Finalement, faire pipi n’est pas le coeur du problème.

Le pipi au lit, c’est le problème de l’adulte, car cela signifie lit mouillé, linge à laver, faire sécher, etc.

Le pipi au lit est problématique pour la charge de travail supplémentaire que cela induit pour le parent.

Le problème de l’enfant, ce n’est pas le fait de faire pipi au lit, c’est le fait d’avoir du mal à retenir son besoin !

Et cela fait une grande différence car d’une même situation, chacun la vit différemment !

L’énurésie nocturne revient donc à accompagner ton enfant à retenir son besoin (entendre ses signaux internes pour se réveiller et aller aux toilettes) et non pas simplement “ne pas faire pipi au lit “!

Les “trucs” qui ne marchent pas pour aider ton enfant à ne plus faire pipi au lit

J’ai testé pour toi (car moi aussi je suis une mère au bout du rouleau et de la machine à laver !)

Fausse bonne idée : Alarme-stop pipi au lit

Clairement, cela ne sert absolument à rien, car on le répète : La continence nocturne ne s’apprend pas !

Les alarmes et autres systèmes de conditionnement ne sont que des techniques de dressage, de conditionnement pavlovien… Ton enfant n’a rien d’un chien que l’on dresse et à qui l’on apprend à se réveiller pour faire pipi à temps !

Et pourtant, mea culpa, j’ai tenté cette piste…

Cette foutue alarme me vrillait les tympans, me réveillant en sursaut alors que ma chambre est éloignée de celle de mon enfant… Et lui ne l’entendait pas du tout !

Le problème n’est pas de faire pipi… Mais de retenir son besoin…

Raison pour laquelle les alarmes stop pipi au lit ne servent absolument à rien, garde ton argent (et tes tympans) !

Fausse bonne idée : le pipi de précaution en réveillant ton enfant quand tu te couches

Là encore, je plaide coupable !

Dans l’espoir de vider totalement la vessie de ton enfant, tu te mets alors à penser que le réveiller en pleine nuit, quand toi tu montes te coucher peut l’aider alors à avoir une nuit au sec.. Et toi t’épargner un lit à changer demain matin…

Pourquoi est-ce alors une mauvaise idée ?

Parce que la continence nocturne n’est pas une question de vessie qui déborde ou non.

C’est une question de contrôle inconscient des sphincters et de la capacité à retenir un besoin.

Que la vessie soit remplie à 100% ou seulement 5%, si le corps de ton enfant n’a pas encore atteint la maturité nécessaire au contrôle des sphincters la nuit et à retenir ne serait-ce que quelques millilitres d’urine, l’humidité sera au RDV le lendemain matin !

le pipi au lit n'est pas lié à une vessie pleine. C'est une question de contrôle du robinet

Pire, l’effet délétère c’est que la vessie diminue sa capacité de rétention ! Pour en savoir plus, nous te recommandons l’excellent compte de Miss Psychomot !

Réveiller ton enfant pour un pipi de précaution lorsque tu montes te coucher : On oublie !

Mais quoi faire alors ?

Quelques pistes pour toi et ton enfant pour faire face à l’énurésie nocturne

Le pyjama anti fuite de Mamoune et Mayotte

Naturellement, le pyjama anti fuite de Sheryne est une solution que l’on te partage.

Car il permet de lever la pression sur l’enfant d’une part, mais également sur le parent !

Ton enfant ne portera plus la responsabilité du travail supplémentaire que son incontinence nocturne induit.

pyjama anti fuite pipi au lit énurésie de Mamoune et Mayotte

Son pyjama anti fuite, c’est un peu comme une zone de droit : L’urine est autorisée, il n’y a plus la culpabilité d’un lit complet à changer. C’est nettement moins de pression sur ton enfant pour cette acquisition en cours…

De ton côté, je pense que tu imagines facilement le gain : Il s’agit simplement d’un pyjama à laver : Beaucoup plus simple à laver, sécher et remettre que le combo alèse, drap-housse, housse de couette et parfois même couette !

Et si c’est moins de pression, de charge pour toi, tu as l’esprit plus libre, tu es mieux disposé(e) pour accompagner ton enfant dans sa déception…

Pour soutenir Sheryne dans son projet de pyjama anti fuite made in France, tu peux d’ores et déjà la suivre et partager son compte Instagram. Et RDV début 2023 pour le lancement de sa campagne Ulule !

Ostéopathie et Microkiné

Sheryne a vu de réels progrès lorsque son enfant allait chez l’ostéopathe. Les effets ont tendance à s’estomper avec le temps selon son expérience, mais cela peut être une piste pour souffler un petit peu dans ton quotidien chargé de machines à laver….

Bilan des réflexes archaïques

Pour ma part, j’ai fait faire un bilan des réflexes archaïques à mon enfant, afin de l’aider dans cette acquisition.

Encore une fois, rien de magique, mais une amélioration dans le nombre de nuits mouillées sur une semaine !

Pour faire très simple, quand les réflexes archaïques ne sont pas ou mal intégrés en grandissant, qu’ils persistent, c’est un peu comme s’ils encombraient la route des autres messages du corps : Les messages censés pouvoir circuler librement se trouvent freiner, voir amoindri…

Quand tu comprends que l’acquisition de la continence est en réalité la capacité à entendre les messages du corps pour retenir un besoin et réveiller la conscience pour aller aux toilettes, il est facile de comprendre en quoi les réflexes archaïques non intégrés peuvent semer la zizanie !

Sophrologie et Hypnose

Sur les conseils de la personne qui a accompagné mon enfant pour les réflexes archaïques, nous avons également fait 2 séances avec une hypnothérapeute.

Celle-ci avait pour but de redonner du pouvoir à mon enfant, en lui parlant d’une télécommande. Cette télécommande a pour but de permettre à l’inconscient de mon enfant de communiquer les besoins de son corps, notamment le signal d’une vessie qui souhaite se vider (qu’elle soit pleine ou pas, vu qu’il s’agit de contrôle de sphincters, pour rappel !)

Même si tu peux être sceptique, ce que je trouve intéressant c’est de proposer une piste, une solution, un moyen de controle à ton enfant.

Lui redonner du pouvoir, du controle, c’est lui permettre de regagner confiance en lui et en son corps !

Et cela, j’ai bien vu l’effet positif chez mon enfant !

📍 Si cet article t’a plu, partage-le autour de toi ou épingle-le sur Pinterest ! (choisis l’image que tu préfères pour l’épingler sur ton tableau Pinterest ! Un petit geste pour toi, un grand pour m’aider à faire connaitre cet article 🥰)

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}
>

Tu veux accompagner ton enfant avec

Bienveillance & des Limites Claires

+ Gagner confiance en toi pour aborder avec sérénité les futures étapes de l'évolution de ton enfant ?