août 26

Pourquoi est il méchant ? Le lien avec les émotions.

Temps de lecture : 4 minutes

Pourquoi est il méchant ? Le lien avec les émotions.

Tu te souviens de cette pub d’Orangina : Mais pourquoi est il si méchant ? Et si le fait d’être « méchant » avait un lien avec les émotions ?

Dans tous les films, séries, dessins animés, livres, il y a bien sûr un héro… Mais aussi un (ou des) méchant(s).

Mais j’aimerai te présenter les « méchants » que tu connais bien sous un autre angle : Celui des émotions !

Tu sais bien ce que je pense des étiquettes et de tout ce qui suit le verbe « être », comme je te l’ai partagé dans l’épisode 34 du podcast.. donc déjà cela me pose problème de dire « être méchant »…j’ai tendance à corriger en parlant de comportement méchant…

Personne n’est foncièrement méchant en réalité, c’est juste une question d’émotions…

Les actions et comportements qui nous conduit à juger quelqu’un de méchant sont souvent en réalité des conséquences au fait que la personne ne sait pas vivre correctement ses émotions, et les exprime d’une manière totalement non acceptable.

Sauf dans de très rare cas, comme la psychopathie.

Et cela démontre bien que finalement ce que l’on appelle « méchant » c’est en réalité lié aux émotions car la psychopathie est une maladie, un trouble de la personnalité, caractérisé par un comportement antisocial, un manque de remords et d’empathie.

CQFD !

Les émotions sont centrales dans nos vies et relations

Tu le sais, les émotions, c’est un sujet important pour moi. Central. Je considère qu’à partir du moment où l’on sait reconnaitre, vivre, traverser et exprimer une émotion, c’est toute notre vie, nos relations qui en sont impactéespositivement.

C’est la raison pour laquelle j’ai créé une formation dédiée sur les émotions : S’élever en même temps que ses émotions. Mais aussi que c’est le 1er module de ma formation phare : S’élever en même temps que son enfant.

TOUT, absolument tout part des émotions. Le reste, ce ne sont que des mises en pratique spécifique : lié au respect des règles, à la vie en famille ,etc. Mais tout repose sur les émotions.

Et si c’est particulièrement vraie pour la relation avec ton enfant, au sein de ta famille, c’est également vraie dans tous les autres domaines de ta vie, pour tous tes types de relation : que ce soit avec tes amis, collègues, ou même le type qui t’a fait une queue de poisson en voiture ! Tout est une question d’émotion !

Et quand tu commences à le comprendre, à le voir dans ta vie, tu fais plein de parallèles…

Quand tu commences à voir les émotions chez le méchant

Une des conséquences de ma prise de conscience c’est de tout voir sous l’angle des émotions, même dans les moments les plus anodins de ma vie, comme lorsque je me divertis en regardant un film, une série, un dessin animé ou que je lis un livre…

Et à partir de là, je ne vois plus aucun méchant dans les histoires. Mais seulement des personnes qui souffrent de leurs émotions, qu’elles ne savent pas vivre, exprimer correctement…

Et c’est le partage que je te propose aujourd’hui.

J’ai fait une petite sélection que je te propose ici :

Les méchants des livres, films, dessin animés sous l’angle des émotions

Les méchants ne sont pas des « méchants ». Attention, je risque de te spoiler pour certains de mes exemples donc si tu lis un personnage ou un film que tu n’as pas vu, saute le paragraphe !

Teka, méchant du dessin animé Vaiana

Il n’y a pas de meilleur exemple pour démontrer qu’une personne peut changer et adapter son comportement en fonction de comment elle se sent, suite à ce qu’on lui a fait ! Elle s’appelle Tefiti et semble douce, paisible, maternante quand tout se passe bien. Mais quand elle est volée par Maui, elle se met en colère. Et c’est cette colère qu’elle ne sait pas exprimer correctement, qui la conduit dans une rage folle au point de revetir les traits de Teka.

Dark Vador, méchant de la saga Star Wars

Je ne te fais pas un gros spoil en t’apprenant qu’avant de devenir Dark Vador, le méchant de la saga Star Wars, il s’appelait Anakin Skywalker. L’ordre Jedi interdit toute forme d’attachement et d’amour…Forçant donc Anakin à se couper de sa mère, et lui interdisant ses sentiments pour Padmé. En gros, l’erreur, à mon sens vient de l’ordre Jedi lui-même qui exige de ses disciples de se couper des émotions… On voit bien ce que cela donne à la clé ! De la frustration, de la colère, de la peur de perdre celle qu’il aime…Bref, combo gagnant pour basculer du côté obscur, vu que, coupé de ses émotions, Anakin n’a pas appris à les vivre de manière acceptable… Tu vois le résultat !!

Le Joker, méchant des films Batman

Les derniers films sur cet univers a eu le mérite de montrer les origines du méchant de Batman :Un homme mal aimé, humilié, rabaissé, qui fini par en avoir assez, se rebeller et se venger de la société…. Je n’ai pas pour habitude de parler politique et actualité, mais au moment où j’écris cet article lors des émeutes, suite à l’assassinat de Nael, cela me semble beaucoup trop ressemblant à l’actualité… Ca n’excuse pas les dérives des pillages, vandalismes et autres violences. Mais avec ce regard différent, cela peut permettre d’expliquer et comprendre comment on en arrive à cette situation. Je n’ai pas envie que la France ressemble à Gotham City, mais si nos émotions ne sont pas mieux entendues, si elles sont ainsi minimisées et bafouées, il y a tout un tas de films qui peuvent nous donner un aperçu du résultat…. Et ce n’est pas très beau…

Gollum, un des méchants de la trilogie le Seigneur des Anneaux

A l’origine, Gollum s’appelle Sméagol. Il devient Gollum car est obsédé par l’anneau unique. Il vit en permanence un mélange d’émotions telles que l’obsession, la peur, la solitude, l’envie qui l’ont conduit à cette créature malveillante.

Magnéto, méchant des films de la sage X-men

A travers les films de la saga des X-menon comprend le passé traumatique d’Erik. C’est la colère, la peur, la méfiance envers les humains et le désir de vengeance qui poussent Eric à devenir Magneto.

Voldemort, le méchant d’Harry Potter

Tom Jedusor est un « sang mêlé » et cherche à se venger de son père, humain, qui a abandonné sa mère en découvrant qu’elle était une sorcière. Il se revendique alors comme l’héritier de Serpentard et cherche à devenir le plus puissant pour prendre sa revanche.

Scar, le méchant du dessin animé Le Roi Lion

Jaloux de son frère ainé, le Roi Mufasa. Il a été envieux toute sa vie de ne pas pouvoir être roi, étant né en second. Sa jalousie est renforcé par sa différence physique avec son frère.

Loki, un des méchants de l’univers Marvel

Si Loki est généralement présenté comme le Dieu de la ruse et de la manipulation, la source de son comportement est à regarder dans sa relation familiale : Dans l’ombre de Thor, Loki cherche désespérément la reconnaissance et l’amour de son père. En vain. Sa ruse et sa méchanceté sont en réalité le résultat d’une détresse émotionnelle…

Et tellement d’autres « méchants » encore !

Je pourrais aussi te parler du Grinch, jaloux du bonheur des autres chous, d’Ursula, qui veut se venger du roi Triton qui l’a bannit, de Maléfique, la sorcière de labelle aux bois dormants, qui a été trahie, blessée, humiliée et mutilée par le père d’Aurore, de Hans, dernier frère d’une lignée de 13 garçons qui n’a aucune chance d’accéder à un trône si ce n’est parle mariage et qui a grandi dans l’humiliation d’être le petit dernier qui n’a pas d’avenir possible…

Les exemples sont sans fin dès lorsque l’on ouvre les yeux sur une autre réalité : Que les méchant ne sont pas méchants… Mais qu’en réalité ils souffrent tous de ne pas savoir vivre leurs émotions !

Le méchant et ses émotions devient même le personnage principal !

De la même façon, tu verras que les méchants dans les séries sont, au bout de quelques épisodes (ou saisons) présentés sous un autre jour, qui explique leur comportement premier… D’ailleurs, pour certaines d’entres elles, le héro de la série est d’ailleurs le « méchant » dans le sens où son comportement n’est pas acceptable… mais expliqué. Je pense à Dexter dans la série du même nom ou plus récemment à Joe Goldberg dans la série You.

Il n’y a pas de méchant, il n’y a que des émotions mal vécues

Tu le comprends. Que ce soit dans la fiction ou dans la vie réelle, il n’y a pas de méchant à proprement parlé…

Le parallèle à mettre en œuvre dans la relation avec ton enfant ? Ne pas t’arrêter au comportement de ton enfant, mais chercher l’émotion qui l’y a conduit !

Tu comprends pourquoi il m’est si cher de t’aider à savoir mieux vivre tes émotions ? C’est ce que je te guide à faire dans la formation S’élever en même temps que ses émotions : Comprendre les émotions, savoir les communiquer et les vivre de manière acceptable pour chacun !

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}
>

Tu veux accompagner ton enfant avec

Bienveillance & des Limites Claires

+ Gagner confiance en toi pour aborder avec sérénité les futures étapes de l'évolution de ton enfant ?