juin 10

Apprendre à ton enfant à se défendre lors d’un conflit

Temps de lecture : 3 minutes

Apprendre à ton enfant à se défendre lors d’un conflit grâce à l’Aïkido verbal

Dans la continuité de l’épisode où j’aborde le harcèlement, et celui où je te partage comment réagir si ton enfant est tapé, je suis heureuse de recevoir Luke Archer pour te parler en détail de sa méthode de gestion de conflit : L’Aïkido Verbal.

Luke te propose cette technique pour apprendre à ton enfant à se défendre dans le cas d’un conflit, par exemple à l’école, avec des camarades. L’Aïkido Verbal a pour but de sortir du conflit pour permettre une communication plus efficace.

Tu peux retrouver Luke sur son site, Facebook, ou bien si tu désires aller plus loin découvrir ses livres.

Je te propose ici un court résumé de notre échange !

Les principes de l’aïkido verbal pour se défendre lors de conflits

L’aïkido verbal est une solution à la résolution de conflit qui permet à ton enfant à savoir se défendre, qui repose sur les 3 piliers de l’art martial.

En effet l’art martial Aïkido est une « danse » entre les 2 personnes, un échange entre soi et l’autre, qui crée un ensemble harmonieux que l’on peut qualifier de « nous ».

Et bien l’aïkido verbal reprend exactement ces 3 piliers :

Apprendre à se défendre lors d’un conflit : le Moi

Pour mettre en pratique l’aïkido verbal, il est important d’abord de se reconnecter à soi. Apprendre à s’écouter et comprendre ce que la situation génère en nous.

Il peut s’agir d’une « attaque » directe de l’autre : insulte, humiliation, coup. Ou bien de quelque chose de plus « anodin » mais qui nous blesse pour autant.

Si tu souhaites apprendre à ton enfant à se défendre lors d’un conflit, il est alors important d’apprendre à ton enfant à se reconnecter à lui-même, comprendre l’émotion qu’il ressent, comment elle se matérialise dans son corps : boule dans la gorge, au ventre, se sentir tendu, etc..

Finalement, l’aïkido verbal est une méthode alternative proposée pour développer son intelligence émotionnelle !

Ce temps de « scan » permet de sortir de l’automatisme que nous avons souvent : réagir par l’offensive et potentiellement entrer dans l’escalade de la violence (verbale ou physique).

Apprendre à se défendre lors d’un conflit : le Toi

L’aïkido verbal a pour but de faire passer la communication du conflit à la conversation. Cela implique donc de prendre en compte le point de vue de l’autre personne !

Luke propose dans l’interview plusieurs façons d’accueillir l’intention de l’autre, mais une de ses propositions est d’interroger l’autre sur son intention :

C’est-à-dire ?

En posant cette simple question quand tu es agressée par l’autre, cette petite phrase a 2 effets :

Tout d’abord, elle déstabilise l’autre, car ce n’est bien évidemment pas la réaction qu’il pouvait attendre à sa provocation ! Il peut même se retrouver embêter de devoir expliquer et énoncer clairement son intention !

L’autre effet, c’est justement cette proposition de reformulation.

La réponse de ton enfant au conflit n’est pas la soumission ou l’attaque. Mais la recherche de compréhension.

Ce simple changement de posture permet de ne pas entrer dans une relation d’agression mutuelle ou l’un cherche à prendre le dessus sur l’autre. Mais au contraire où chacun est sur un pied d’égalité.

Et c’est en cela que cette proposition de gestion de conflit est similaire à l’art martial d’origine.

Ce n’est pas une joute verbale ou physique, mais une danse, un échange à 2.

Apprendre à se défendre lors d’un conflit : le Nous

Quelquefois ce léger pivot permet de faire basculer le conflit en une conversation. C’est de chercher à comprendre le point de chacun et trouver le compromis dont je te parle si souvent !

C’est offrir une porte de sortie sécure à l’agresseur, et lui permettre de revenir à un échange plus cordial tout en gardant la tête haute tous les 2.

le but de l’aïkido verbal : se défendre lors d’un conflit

Et si quelques fois la sortie de conflit pacifique n’est pas possible en trouvant un « nous », l’aïkido verbal a justement le gros avantage de permettre d’apprendre à ton enfant à se défendre LUI. D’apprendre à se protéger en marquant le refus de l’agression, du conflit. En étant actif et proposer une communication plus saine.

L’aïkido verbale permet à ton enfant de savoir s’affirmer lors d’un conflit, et donc de savoir se défendre.

Exemple de défense lors d’un conflit à l’école entre enfants : « T’es plus ma copine ! »

Avec Luke nous te proposons un exemple concret de la mise en pratique de l’aïkido verbal lors d’un conflit entre enfants.

Le malheureux cas très classique de l’exclusion d’un enfant du groupe avec la phrase sentence « t’es plus ma – mon copin.e, on ne joue plus avec toi ! »

C’est un exemple tiré du vécu d’un de mes enfants et je joue le rôle dans mon échange avec Luke où je suis l’enfant « agresseur »… je te laisse juger en écoutant l’épisode de comment la réaction de Luke m’a désarçonné et permis une sortie de « conflit » beaucoup plus pacifique pour tous…

📍 Si cet article t’a plu, partage-le autour de toi ou épingle-le sur Pinterest ! (choisis l’image que tu préfères pour l’épingler sur ton tableau Pinterest ! Un petit geste pour toi, un grand pour m’aider à faire connaitre cet article 🥰)

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}
>

Accompagner les émotions de ton enfant pour améliorer son comportement... Ça t'intéresse?