mai 18

Comment gérer les émotions négatives pour mieux les vivre ?

Temps de lecture : 4 minutes

Comment gérer les émotions négatives pour mieux les vivre ?

Tu entends partout qu’il faut parvenir à te libérer de tes émotions, apprendre à gérer les émotions négatives…

Et bien laisse moi te dire que c’est complètement faux !

Savoir mieux les vivre, oui !

S’en libérer, surtout pas, ce serait dangereux et c’est ce que je t’explique dans cet article !

Qu’est-ce que les Émotions Négatives ?

Tu connais sans doute les émotions / sentiments positives : la joie, l’excitation, la sérénité, la fierté, la gratitude, l’amusement, l’admiration, etc…

Les émotions négatives sont celles qui ne nous font pas sentir bien : la peur, la colère, la culpabilité, la honte, la jalousie, la tristesse, etc…

Je te glisse au passage que dans mon guide gratuit la boussole des émotions, tu trouveras une proposition de vocabulaire émotionnel si tu n’avais pas pensé à toutes ces émotions et que tu souhaites l’enrichir… car très souvent on a du mal à en énoncer plus de 6 ou 7 émotions !

Comme les émotions négatives nous font nous sentir mal, notre réflexe est de vouloir les éviter, les bannir, ne plus avoir à les vivre…

La fameuse phrase que tu as sans doute déjà croisée : se libérer de ces émotions négatives…

S’en libérer, c’est ne plus les vivre…

Moi ce que je veux te faire prendre conscience aujourd’hui c’est que justement ces émotions, ces sentiments désagréables sont très utiles et sont au contraire le plus puissant levier que tu peux actionner pour vivre une vie plus agréable !

Oui oui, j’ai bien dit que les émotions négatives peuvent t’aider à être plus heureuse, à t’approcher de la vie à laquelle tu aspires…

Comment ?

Et bien en comprenant leur utilité.

Pourquoi les émotions négatives sont utiles ?

J’aime beaucoup la métaphore de la voiture d’Isabelle Cerf autour des émotions.

Nous sommes comme une voiture : Nous avons 2 pédales : L’accélérateur et le Frein.

Les émotions positives sont naturellement l’accélérateur de notre vie : On en veut plus, cela nous booste au sens propre et figuré.

Les émotions négatives sont le frein : Elles nous arrêtent dans notre élan, pour ne pas louper un virage, pour rester dans notre trajectoire ou la corriger, en nous invitant à nous poser les bonnes questions, faire des choix.

Tu le comprends : Les émotions négatives nous permettent de réellement apprendre à nous connaitre si on les écoute !

Si tu roules en permanence avec le pied sur l’accélérateur, à un moment ou à un autre, tu risques la sortie de route, tu es en danger.

Le frein est nécessaire.

Les émotions négatives sont nécessaires.

Ta voiture avance en sécurité si et seulement si tu appuies sur l’accélérateur (vis des émotions positives) et que tu freines de temps en temps pour rester sur la route (et donc que tu restes à l’écoute de tes émotions négatives.)

Donc OUI, les émotions négatives sont ton meilleur allié pour progresser, apprendre sur toi, changer ce qui a besoin de changer pour te sentir mieux !

Arrête de vouloir t’en libérer, et au contraire, apprend à les comprendre, tu as beaucoup à y gagner !

Les 4 bénéfices de mieux gérer tes émotions négatives

Comprendre tes émotions négatives te permet de ne plus les subir, mais de les vivre

Apprendre à comprendre tes émotions négatives te permet de redevenir actrice de ta vie.

Tu ne les subis plus : Tu en tires un enseignement pour progresser.

Un peu comme les échecs et les erreurs : tu répètes à ton enfant que c’est en se trompant que l’on apprend ?

Et bien c’est la même chose selon moi avec les émotions négatives.

C’est grâce à elles que l’on apprend et qu’on se relève plus fort.

Tu ne les subis donc plus car elles te sont utiles.

Tu apprends à les vivre… et au passage à les exprimer correctement…

Car ce ne sont finalement pas les émotions négatives que l’on souhaite ne plus avoir… Ce sont nos réponses émotionnelles, nos réactions… Mais là, je m’égare un peu 😜.

Comprendre les émotions négatives te permet d’apprendre à te connaitre !

2ème bénéfice : grâce aux émotions négatives, en comprenant leur message, tu apprends à mieux te connaitre : ce que tu acceptes ou non, ce qui te déclenche une réaction négative, etc…

Tu apprends à TE connaitre en apprenant à vivre tes émotions négatives, à les “gérer”.

En cherchant à les comprendre, tu apprends ce que sont tes valeurs, tes besoins… Point crucial de la connaissance de soi, fondamental si tu aspires à te sentir plus alignée avec toi même !

Après tout, comment s’aligner quand on ne connait pas sur quoi on essaie de s’aligner…

Bref, c’est le serpent (ou le chat) qui se mord la queue : la connaissance de soi.

Et tes émotions sont la porte d’entrée de la connaissance de soi !

Les émotions négatives te permettent de communiquer ton mode d’emploi à tes proches

Le 3ème bénéfice de savoir écouter et gérer tes émotions négatives est la conséquence directe de la seconde : Quand tu te connais, quand tu sais précisément quels sont tes besoins, quelles sont les valeurs qui te tiennent à cœur et qui peuvent te faire réagir, alors tu es en mesure de les exprimer aux autres, à tes proches !

Tu peux enfin leur donner ton mode d’emploi

Et ça, c’est une précieuse information pour les autres afin de te respecter, de savoir ce que tu acceptes ou non !

Cela peut paraitre simple de comprendre et communiquer ses besoins et ses valeurs… et pourtant crois moi, cela demande une grande connaissance de soi-même, une bonne dose d’introspection.

C’est un point crucial, raison pour laquelle c’est un passage quasi systématique dans mes accompagnements individuels et pourquoi il me tenait à cœur de l’intégrer dans mes formations en ligne : que ce soit la formation sur les émotions ou mon accompagnement S’élever en même temps que son enfant

Gérer les émotions négatives te permet de diminuer leur fréquence !

Le saint Graal !!

Bienvenue dans le cercle vertueux des émotions négatives !

Et oui, je te l’avais bien dit que les émotions négatives seraient tes meilleures amies !

les émotions négatives sont tes meilleures amies

Grâce à tes émotions négatives, en apprenant à comprendre leur message tu as appris à te connaitre réellement, tu communiques ton mode d’emploi à ceux qui t’entourent.

Ainsi, sauf boulette ou mauvaise volonté, ils respectent tes besoins et tes valeurs… Ce qui n’entraine plus d’émotions négatives !

C’est tout bénef !

Tu constateras rapidement une diminution de la fréquence de tes émotions négatives… ne subsisteront plus que celles qui sont nécessaires pour parfaire ta connaissance de toi même…

Fini les disputes qui reviennent en boucle sur les mêmes sujets !

C’est le constat que j’en ai fait et que font toutes les personnes que j’ai accompagné !

Comment bien vivre et gérer les émotions négatives ?

Tu es convaincue ?

Mais tu ne sais pas par où commencer pour apprendre à mieux vivre et gérer tes émotions négatives ?

Identifie tes émotions négatives

Le premier pas c’est déjà d’apprendre à identifier tes émotions.

Mettre un mot sur ce que tu ressens (d’où l’importance de développer ton vocabulaire émotionnel comme je te l’ai mentionné en parlant de mon guide la boussole des émotions que tu peux télécharger gratuitement.

Tu peux aussi te connecter à ton corps en cherchant à identifier où s’exprime ton émotion, si tu ne parviens pas à la nommer. Ça marche aussi comme méthode d’identification.

Comprend le message de tes émotions négatives

C’est ce dont je te rabâche sans arrêt les oreilles dans le podcast et dans tous mes contenus : Une émotion est utile si et seulement si tu cherches à en comprendre le message.

Car si tu fais la sourde oreille, le facteur (ton émotion, faut suivre un peu 😜!) repassera encore et encore, en tapant chaque jour un peu plus fort à la porte pour que tu prennes le courrier (le message) !

Communique ce que ton émotion t’a appris sur toi

Comprendre le message de ton émotion c’est un énorme pas. Mais si tu le garde pour toi, ça ne va pas trop aider ceux qui vivent avec toi et te cotoit à comprendre ce que tu acceptes de ce que tu refuses !

Communiquer c’est donc avoir une réaction émotionnelle acceptable : taper et hurler n’est pas la meilleure façon de communiquer.

C’est d’exprimer clairement à ton entourage quels sont tes besoins, quelles sont les valeurs qui te sont chères et qui te font sortir de tes gonds quand elles ne sont pas respectées.

C’est ce que je t’ai appelé “ton mode d’emploi”.

Qui sera très clairement utile à ton enfant, mais aussi à toutes les personnes qui font partie de ta vie !

Si tu te demandes comment concrètement mettre tout cela en place, et bien c’est exactement ce que je te guide à faire, pas à pas dans la formation S’élever en même temps que ses émotions.

Un travail sur toi, apprendre à te connaitre, à mieux vivre, gérer et communiquer tes émotions.

Tout cela d’une manière facile à intégrer à ton quotidien déjà surchargé grâce à une formation au format podcast…

Je te propose donc de troquer le podcast gratuit S’élever en même temps que son enfant part un passage à l’action et rejoindre la formation S’élever en même temps que ses émotions !

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}
>

Tu veux accompagner ton enfant avec

Bienveillance & des Limites Claires

+ Gagner confiance en toi pour aborder avec sérénité les futures étapes de l'évolution de ton enfant ?