mars 30

Comment faire quand les parents sont en désaccord sur l’éducation des enfants ?

Temps de lecture : 4 minutes

Parentalité bienveillante : Comment faire quand les parents sont en désaccord sur l’éducation des enfants ?

J’ai longtemps repoussé cet article, car je n’ai pas d’astuces à te donner, je n’ai pas de recettes lorsque tu te retrouves en désaccord sur l’éducation des enfants avec ton ou ta conjoint(e).

Tout simplement parce qu’à mon sens, il n’y en a pas.

Ce que je te partage ici, c’est comment MOI je fais, dans mon couple, quand nous ne sommes pas d’accord avec mon mari sur notre choix d’éducation des enfants.

Tu le verras, mais tout repose sur les émotions : les comprendre, les exprimer. C’est LA clé pour que la communication au sein du couple se fluidifie.

Sortir de la guerre pour au contraire créer un échange constructif.

Je te propose ici un rapide résumé de l’épisode de podcast :

Est-ce que l’éducation bienveillante est la cause de l’augmentation des disputes et désaccord des parents ?

L’augmentation des désaccords au sein du couple et des disputes est d’autant plus vraie quand un seul des parents se renseigne sur le type d’éducation souhaité pour les enfants.

Quand un seul des parents est moteur quant au choix d’une éducation bienveillante, et que l’autre n’est pas aussi « convaincu » des bienfaits (et de sa nécessité, mais là, je ne suis plus objective 😜)

En réalité, je ne pense pas que le choix d’une éducation bienveillante et empathique soit à l’origine de l’augmentation des disputes et désaccords au sein du couple parental.

Mais plutôt un révélateur de différences déjà préexistantes.

La parentalité nous pousse à nous questionner individuellement, mais aussi dans notre couple, pour comprendre nos points communs et différences…

Je ne pense donc pas que le choix d’une éducation positive soit la cause de l’augmentation des crises au sein du couple, mais simplement le révélateur, l’accélérateur de ce qui existe déjà, dormant.

Les émotions sont la clé de la communication au sein du couple

D’où l’importance que je porte aux émotions, à leur compréhension, à l’expression de nos besoins.

Se former, évoluer reviens alors à saisir l’opportunité pour agir positivement et faire grandir le couple dans ses différences, dans sa complémentarité.

Comprendre pourquoi ce besoin, cette valeur est importante au-delà du « on a toujours fait comme ça, », c’est comme ça que j’ai grandi, etc.

C’est apprendre à TE connaitre pour mieux accompagner ton enfant, mais aussi pour mieux pouvoir en échanger avec ton ou ta conjointe !

Et c’est exactement ce que je t’accompagne à mettre en place, pas à pas, dans mes formations.

Comment agir quand les parents sont en désaccord sur l’éducation des enfants ?

Les relations humaines, c’est comme des dominos (ou l’effet papillon je te laisse choisir la métaphore qui te parle le plus)

Tout ce que je te partage sur ce site, c’est pour la relation avec ton enfant, mais en réalité, c’est complètement transposable avec n’importe quelle relation, y compris dans ton couple !

Incarne ce que tu désires prouver à ton conjoint

Apprendre à identifier tes propres valeurs, besoins, apprendre à communiquer différemment, c’est le point de départ car vient fluidifier la communication avec ton ou ta conjoint(e). Et donc la manière de lui dire quand tu n’es pas d’accord avec sa réaction avec votre enfant.

C’est ce qui m’a permis d’éliminer toutes les disputes récurrentes au sein de mon couple.

Ne subsistent plus que celles nécessaires à l’évolution de notre couple !

La communication non violente

Un des éléments clés dans la gestion des désaccords sur l’éducation des enfants, selon moi, est la méthode de communication.

La Communication Non Violente a été pour moi (et mon couple !) une révélation !

Le gros avantage d’incarner ce que tu désires voir chez ton ou ta conjoint, c’est le fait qu’inconsciemment il reproduira ta façon de faire.

C’est pour cela que je te parle d’effet domino ou papillon : En modifiant ta façon d’être et d’agir avec ton conjoint, il adaptera également sa façon de faire et de réagir en conséquence, de manière plus ou moins consciente.

Je pense que c’est au bout de 6 mois, 1 an que l’évolution de mon mari a été tellement forte que j’en ai pris conscience.

(et pourtant, mon mari n’a jamais suivi aucune de mes formations… Tu sais bien que les cordonniers sont les plus mal chaussés 😂)

Mais il a adopté l’expression des besoins, valeurs, la communication non violente par mimétisme inconscient et là encore, ca a beaucoup aidé à fluidifier et simplifier la communication au sein de notre couple !

Comment gérer les désaccords des parents concernant le choix d’une éducation bienveillante : Mon expérience

Ne cherche pas à convaincre l’autre

C’est contre-productif.

Cela place ton couple dans une relation « gagnant perdant ».

Quand tu es dans une démarche de parentalité bienveillante, en cherchant une relation de coopération avec ton enfant, ce serait dommage de ne pas chercher la même égalité au sein de ton couple !

De plus, chercher à convaincre l’autre c’est mobiliser son EGO. C’est là encore le meilleur moyen pour obtenir la guerre à la maison.

Donc, définitivement, abandonne l’idée de convaincre…

Les disputes des parents devant les enfants : à éviter à tout prix ?

Je suis sans doute à contre-courant de beaucoup d’autres spécialistes de la parentalité, mais personnellement je ne cache pas mes disputes, mes désaccords avec mon mari à nos enfants.

Car de toute façon, même si je le voulais, ils le sentiraient.

La communication ne passe pas que par le verbal, c’est tout une question de posture… Alors, autant te dire que les enfants ne sont pas dupes quand il y a un froid entre papa et maman !

D’autre part, le gros avantage que je vois à être authentique avec mes enfants, c’est d’incarner l’exemple que je souhaite être :

Leur montrer que l’on peut être en désaccord, se disputer, se fâcher, de manière « acceptable ».

Ils nous voient faire, leur père et moi. Ils voient aussi nos erreurs et on leur dit, explique.

Finalement, là encore, nous incarnons !

Intervenir ou laisser faire son conjoint lorsque l’on est en désaccord sur l’éducation des enfants ?

Quand le désaccord entre les parents porte sur l’éducation des enfants, sur le choix d’une éducation bienveillante ou plus « classique » (autoritaire), on se pose la question s’il faut laisser faire l’autre parent, ou au contraire protéger notre enfant de ce qui nous semble être une injustice, une mauvaise réaction de l’autre.

Et on se retrouve tiraillé entre 2 positions : Laisser l’autre parent faire, pour ne pas saper son autorité, ou bien montrer notre désaccord et intervenir.

Autant dire que cela tourne très souvent à une dispute entre parents !

Dans l’épisode je t’explique comment je me sens libre de notifier mon désaccord devant mon mari et nos enfants, et comment cela a été une discussion nécessaire entre mon mari et moi pour fixer notre propre « cadre » de discussion.

La bienveillance pour ton enfant, pour toi, mais aussi pour ton couple !

Pour terminer cet article résumé de l’épisode, j’aimerais te faire un petit rappel :

L’éducation bienveillante que tu désires pour ton enfant ne peut pas complètement l’être si tu n’incarnes pas cette bienveillance.

Ce que j’entends par là, c’est que la bienveillance devienne ta norme : Ne te coûte pas de l’énergie, de l’attention.

Sans quoi, cette énergie que tu passes à rester bienveillante pour ton enfant ne demandera de te décharger. C’est un jeu d’équilibre.

Si quelque chose te demande des efforts, de l’attention, de l’énergie, tu auras naturellement besoin de repos, de te défouler de l’autre côté.

Voilà comment la parentalité bienveillante peut te conduire à te « décharger », te délester dans une autre sphère.

Et comment alors ton conjoint, un animal de compagnie, un collègue, etc., peuvent te servir de défouloir.

J’ai connu ça : à mes débuts dans la parentalité bienveillante, cela me coutait en énergie, en attention. Résultat, mon mari était devenu mon punching-ball émotionnel (et moi le sien !)

Pour éviter cela, tu dois t’accorder la bienveillance que tu souhaites pour ton enfant.

Tu dois accorder cette bienveillance à ton ou ta conjointe.

Cela passe par incarner la Bienveillance.

Je sais que ce n’est pas inné. Je suis passée par là !

C’est pourquoi je t’y accompagne dans la formation S’élever en même temps que son enfant : Un énorme raccourci pour incarner la Bienveillance qui t’est chère dans toutes les sphères de ta vie. Un changement en profondeur ❤️

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}
>

Tu veux accompagner ton enfant avec

Bienveillance & des Limites Claires

+ Gagner confiance en toi pour aborder avec sérénité les futures étapes de l'évolution de ton enfant ?