mai 5

Parce qu’il faut un début à tout…

Temps de lecture : < 1 minute

Par où commencer? Le début? un bel après midi d’Août 1982… non je remonte sans doute beaucoup trop loin!

Pourquoi ce blog Mère-Credi?

J’explique la raison du nom “Mère-credi” sur ma page Qui se cache ici? je t’invite à y jeter un œil…

Pour revenir à la question initiale, je dois bien avouer que je suis arrivée à l’idée d’écrire un blog pour une raison purement égoïste! Le besoin de mettre par écrit mon cheminement, les questions, les trouvailles, les doutes que je rencontre… mais qui font ce que je suis aujourd’hui, et ne pas l’oublier! Et parce que, ce que je suis aujourd’hui, c’est aussi parce que d’autres bien avant moi ont partagé leurs questions, leurs trouvailles etc… je ne vais pas vous refaire le dessin ^^. Je suis la somme de ses lectures, de ses rencontres…

Bref, je me dis que si 1 seule personne passe par hasard ici, y trouve une réponse ou une piste, une idée pour voir les choses autrement, entrouvrir une porte sur un autre mode de consommation, une autre vision de l’éducation… alors la petite personne que je suis aura eu une influence (positive je l’espère!), un impact, désigné un petit chemin caché mais bel et bien existant…

Nos petits chemins

Avec mon mari, nous avons fait le choix d’élever nos enfants dans la bienveillance, l’éducation positive. Car nous sommes convaincus qu’un monde plus serein ne passe que par de la tolérance, de l’empathie, de la confiance en soi et en les autres… Mais aussi une autre façon de consommer, plus réfléchie, proche de la Nature et de son respect…

Et nos enfants font partis de ceux qui construiront demain…

Et si nous sommes plusieurs à choisir ces petits chemins, alors nos enfants construiront un monde de demain plus souriant ❤

Voilà ce qui me motive à écrire ici ce qui me tient à cœur… à faire connaitre les autres petits chemins dont j’ai appris l’existence, les partager, les promouvoir et en découvrir d’autres!

Les petits chemin de Mère-Credi

Je partage mes petits chemins également sur Facebook Mère-credi, sur Instagram Merecredi2.0 (#mèrecredi) et Pinterest Merecredi2.0

Mère-Credi

  • […] Personnellement, cette prise de conscience a été « tardive », au fur et à mesure que Chocapic, notre premier enfant, a grandi… Nous avons alors réfléchi à notre conception de la parentalité, comment nous voulions aider nos enfants à grandir, dans tout leurs potentiels, sans les « limiter »… J’ai abordé un peu notre découverte (et adhésion!) à la bienveillance dans un article Mère-credi.com/Parce qu’il faut un début à tout/ […]

  • {"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}
    >

    Tu veux accompagner ton enfant avec

    Bienveillance & des Limites Claires

    + Gagner confiance en toi pour aborder avec sérénité les futures étapes de l'évolution de ton enfant ?